Jérusalem photographiée au 19e siècle

Le procédé de fixer une image sur une plaque de cuivre et de la développer est découvert en 1838. Entre 1840 et 1850 la technique de la photographie en noir et blanc se met en place. Les amateurs s'emparent de la nouvelle invention pour ramener leur vision de l'Orient. Jérusalem est une destination qui attire archéologues, poètes, écrivains, pèlerins, simples curieux, amateurs ou photographes de métier. Leurs réalisations feront connaître Jérusalem au public européen.