La Ketouba

L'étymologie du mot Ketouba signifie écrit. Ce document fait son apparition au retour de l'exil de Babylonie. La Ketouba nous renseigne sur la date et le lieu de la cérémonie, le nom des époux et parfois ceux des parents, les engagements du mari envers son épouse, les montants du douaire et de la dot - les clauses les plus importantes du document - ainsi que sur le nombre et les noms des divers témoins officiellement présents lors de la cérémonie. Les plus anciens contrats de mariage décorés datent du 10 e siècle. Ils ont été découverts à la genizah du Caire en Egypte. Feuille volante parfois abondamment illustrée, la Ketouba enluminée est, dans le domaine de l'art juif, le témoignage de l'activité artistique des diverses communautés juives dans le monde..