Boutique

Affiche, Tou bi-Chvat, Keren Kayemet le Israël, 1955

2.00

La jeunesse reboise Israël. Au premier plan, une petite fille plante un olivier. Derrière elle,
d’autres enfants, habillés comme des habitants de kibboutz des années cinquante, marchent
à la file indienne, au son de la flûte et du tambour. Ceux qui ne jouent pas d’instrument
portent des plants. Ils se dirigent vers un amandier en fleur. L’amandier fleurit à la fin de
l’hiver et annonce le printemps : c’est le symbole de la fête de Tou bi-Chvat.
En dessous du dessin, en hébreu, les paroles de la chanson écrite à l’occasion de la fête par
Isaac Shenhar : Ainsi vont les semeurs.