Boutique

Robe de mariée, Maroc, 1er quart 20e siècle

2.00

La robe de mariée, importée d’Espagne par les Mégorachim, est appelée en Marocain Al-
keswa la-kbira ou Berberisca.
Elle est composée essentiellement de trois parties : une longue jupe Zeltita, un corselet
Gombaz, un plastron Ktef. La jupe est retenue sous la poitrine par une ceinture appelée
Hazam. Selon les régions, la longueur des manches et du corselet varient et les jupes ont de
petites différences. Portée par la femme à l’ occasion de son mariage, elle devenait ensuite un
vêtement d’apparat lors des fêtes et cérémonies familiales.